عنوان مجموعه:پيام رهبري
تعداد بازديد:602
تعداد نظرات:0

Le 5 de la lune zihaje 1433

بسم الله الرحمن الرحيم
«الحمد لله رب العالمين و صلوات الله و سلامه علي الرسول الاعظم الأمين و علي آله المطهّرين المنتجبين و صحبه الميامين.»
Le temps de Hajj plein de bénédictions et de bienfaits arrive et une nouvelle fois des hommes et des femmes qui ont mérité ce bonheur se présentent à ce rendez-vous lumineux, comblés par la grâce divine. Ici, le temps et les lieux appellent chacun d’entre les pèlerins à l’élévation sur le plan spirituel et matériel. Ici, hommes et femmes musulmans, par le cœur et par la langue, répondent à l’appel de leur Dieu pour le bien et le salut. Ici, tout le monde trouve l’occasion de cultiver sa fraternité, sa sincérité et sa vertu. Ici, c’est l’arrière-base de la formation et de l’éducation ; lieu d’exposition de l’unité, de la grandeur et de la diversité de l’Oumma islamique ; champs de bataille contre Satan et Taghout( l’arrogance). De ce lieu, Allah, Omniscient et Omnipotent, a fait un lieu où les croyants pourront y déceler leurs intérêts. Du moment où nous ouvriront l’œil de la sagesse et de l’autocritique, cette promesse divine s’étendra à l’ensemble de notre vie individuelle et sociale. La particularité des rituels de Hajj c’est qu’ils fusionnent le monde d’ici-bas et de l’au-delà, l’individu et la société. Autour de la Kaaba, pure et majestueuse, ce sont des corps et des cœurs qui tournent autour d’un axe solide et éternel, ce sont as-sa'y, efforts constants et organisés effectués entre un point de départ et un point d’arrivée, c’est la migration collective vers les lieux scatologiques grandioses que sont Arafat et Mash’ar où l’âme et le cœur des croyants se rafraichissent et se revivifient, c’est la ferveur collective dans la lutte contre les symboles de Satan, et ensuite c’est l’avancée de tous, d’un pas unanime, venant de toute contrée, de toute variété et de toute couleur, dans un rituel plein de mystères, comble de signes et de significations pour l’orientation des hommes vers leur salut… ce sont tout cela les particularités de ce devoir plein de sens et de valeurs. 
Un tel rituel au cours duquel les cœurs des croyants se greffent à l’invocation de Dieu et l’âme des hommes s’éclaire dans sa plénitude par la lumière de la vertu et de la foi, au cours duquel l’individu quitte son carcan pour se dissoudre dans l’ensemble diversifié de l’Oumma islamique ; le revêtit de la vertu et de piété, l’immunisant contre les flèches empoisonnées des péchés, l’incitant à combattre les satans et les taghouts ; c’est ici que le pèlerin voit de ces propres yeux un exemple de la grandeur de son Oumma en prenant conscience de ses capacités et potentialités et pourra espérer en un avenir meilleur ; se préparer pour jouer un rôle plus efficace et si Dieu le veut renouer sa fidélité et son allégeance envers le cher Islam et envers son grand prophète en vue de se donner une volonté inébranlable pour se corriger et réformer son Oumma au service de l’élévation de l’Islam dans le monde. 
Se corriger et réformer l’Oumma, voici deux tâches qui ne connaissent pas de congé. En ayant une vision plus profonde des obligations religieuses et en mettant à profit la raison et la clairvoyance il n’est en effet nullement difficile pour ceux qui réfléchissent et méditent de trouver des mécanismes appropriés afin d’accomplir ces devoirs. 
Se corriger commence avant tout par la lutte contre les tentations diaboliques et l’effort en vue de s’éloigner de tout péché ; réformer l’Oumma commence par la connaissance de l’ennemi et de ses stratagèmes, il consiste à neutraliser ses coups, ses complots et son hostilité, l’Oumma se réformera ensuite par le raffermissement des liens entre les cœurs, les mains et les langues des Musulmans et des nations islamiques. 
Dans la période que nous traversons, l’une des questions parmi les plus importantes du monde musulman et qui s’est greffée au destin de l’Oumma islamique ce sont les événements révolutionnaires qui se déroulent à l’heure actuelle en Afrique du Nord et dans notre région causant la chute de plusieurs régimes corrompus, valets des Etats-Unis et complice du régime sioniste entrainant par ailleurs dans sa coulée la déstabilisation d’autres régimes de cette nature. Ce sera une grande et irréparable perte si les Musulmans ne mettaient pas à profit cette grande occasion dans le sens de cette réforme de l’Oumma islamique. A nos jours l’arrogance agressive et hégémonique internationale n’épargne aucun effort pour faire dévier ces immenses mouvements islamiques. 
Dans ces grands mouvements, les hommes et les femmes se sont soulevés contre le despotisme des dirigeants et contre la domination américaine qui avaient ensemble conduit à l’abaissement et à l’humiliation des peuples et à la réconciliation avec le régime sioniste criminel. Ils ont considéré que dans cette lutte entre la vie et la mort c’est l’Islam et ses enseignements salvateurs qui pouvaient les libérer et ont réclamé cela haut et fort face au monde entier. La défense du peuple opprimé de la Palestine et la lutte contre le régime usurpateur ont été en tête de leur revendications. Ils ont tendu leurs mains pour l’amitié des nations musulmanes et ont réclamé l’unité de l’Oumma islamique. 
Ce sont là les principales bases des soulèvements populaires survenus dans des pays qui durant ces deux dernières années ont levé l’étendard de la liberté et de la réforme en manifestant corps et âme sur les grandes places de la Révolution et ce sont ces mêmes mouvements qui pourront jeter et consolider les fondements de la réforme de la grande Oumma islamique. La persévérance pour sauvegarder ces principes fondamentaux constitue aujourd’hui la condition sine qua non pour que ces soulèvements populaires remportent la victoire finale. 
Ce sont ces mêmes principes que l’ennemi cherche à ébranler. Les mercenaires corrompus des Etats-Unis, de l’OTAN et du sionisme, en mettant à profit le laxisme et la naïveté de certains essayent de faire dévier le formidable mouvement des jeunes musulmans afin de les mettre face à face au nom de l’Islam en transformant leur Jihad contre l’impérialisme et le sionisme en un terrorisme aveugle dans les avenues et ruelles des pays musulmans pour que le sang des Musulmans coule par leurs propres mains et que les ennemis de l’Islam se sauvent de l’impasse dans laquelle ils se trouvent afin de ternir et de déformer l’image de l’Islam et de ses Moudjahidines. 
Désespéré de la suppression pure et simple de l’Islam et des slogans islamiques de la scène des événements, nos ennemis se tournent vers de nouveaux complots et en attisant une sorte de phobie du chiisme et du sunnisme, créent des discordes entre les confessions et des obstacles sur la voie de l’unité de l’Oumma islamique. 
Avec l’aide de leurs mercenaires dans la région ils engendrent des crises en Syrie afin de détourner l’attention des peuples des problèmes majeurs et des vraies menaces qui pèsent sur leurs pays et de les occuper par une aventure sanguinaire qu’ils ont créée volontairement. La guerre civile en Syrie et le massacre de jeunes Musulmans qui s’entre-tuent est un crime fomenté et attisé par l’Amérique, le sionisme et les Etats inféodés. Qui est-ce qui aurait pu croire que des Etats défenseurs des dictatures noires en Egypte, en Tunisie et en Lybie seraient devenus à nos jours défenseur de la démocratie pour le peuple syrien ? L’affaire syrienne, c’est l’histoire de la revanche à l’égard d’un Etat qui s’est opposé durant trois décennies tout seul aux sionistes usurpateurs et qui a défendu les groupes de résistants en Palestine et au Liban. 
Nous sommes partisans du peuple syrien et opposés à toute provocation et ingérence venant de l’extérieur. Toute réforme dans ce pays doit se faire par le peuple syrien lui-même et d’une façon tout-à-fait autonome et nationale. Le fait que des Etats hégémoniques avec l’aide des Etats fantoches de la région créent la crise dans un pays de la région et sous ce prétexte se donnent le droit de commettre toute sorte de crimes dans ce pays constitue une menace et un danger sérieux qui en cas de négligence de la part des Etats de la région, laissera venir le jour où ils devront souffrir à leur tour de cette conspiration impérialiste.
Chers frères et sœurs !
Le moment de hajj est celui de la réflexion et de la médiation sur les problèmes sérieux qui touchent le monde musulman. Le destin des révolutions de la région et les efforts déployés par les puissances blessées par ces mouvements pour les faire dévier de leur chemin figurent parmi ces problèmes. Il existe également d’autres défis auxquels il faut se préparer ; des conspirations traîtres pour semer le discorde entre les Musulmans et créer des suspicions entre les pays en révolte et la République Islamique d’Iran, la question palestinienne et l’effort en vue d’isoler les combattants et d’éteindre le Jihad du peuple palestinien, la propagande islamophobe des Etats occidentaux et le soutien qu’ils accordent aux blasphémateurs du prophète de l’Islam صلي‌الله‌وعليه‌وآله, la mise en place des éléments provocateurs de guerre civile et de sécession dans un certain nombre de pays musulmans, l’attisement de la crainte de certains gouvernements et peuples révolutionnaires de la région dans la confrontation qui les oppose aux hégémonistes occidentaux et la propagande en faveur de leur capitulation face aux agresseurs, ce qui sera d’après eux le gage de leur avenir… voici autant de questions vitales et de défis majeurs qu’il convient de méditer et d’approfondir lors des rituels de Hajj et qui demandent la compassion et la convergence des pèlerins. 
Il ne fait aucun doute que grâce à l’aide et à la guidance de Dieu les croyants seront orientés sur les voies les plus sures et les plus sauves : «و الذين جاهدوا فينا لنهدينهم سبلنا..»
 
والسلام عليكم و رحمة و بركاته
سيّد علي خامنه‌اي
5 ḏū al-ḥijja 1433 – 21 Octobre 2012