عنوان مجموعه:زيارت
تعداد بازديد:175
تعداد نظرات:0

LA VISITE DE ARBAÎNE

Chaque année, 40 jours après le martyr du petit-fils du Prophète, l'imam Hussein (as) des dizaines de millions de fidèles venu des 4 coins du monde, affluent vers sa sainte tombe à Karbala : c'est la commémoration de Arbaîne.
La cérémonie d’Arbaîne coïncide avec le 20 du mois de Safar et est l'une des plus grandes recommandations des imams de l'islam.
Le 11e Imam, Hassan Askari énumère cinq caractéristiques pour un croyant dont entre autres:
" Effectuer la visite de Arbaïn" (prière desalutation au 40e jour du martyr de l'Imam Hussein, béni soit-il), porter une bague à la main droite, poser le front par terre et dire à haute voix « Bismillah », lors de la prière"[1]
1. L'INSTAURATION DE LA VISITE DE ARBAÎNE:
Jabir Ibn Abdullah Al-Ansari, accompagné d’Attiya Al-Oufi, fut le1er à se rendre le jour de Arbaïn, sur la tombe du vénéré  Imam Hussein (béni soit-il).
Seyyed Ibn Tavous dit : «Du retour de la Syrie, lorsque, les femmes et les enfants de l’Imam Hussein (que la paix de Dieu soit sur lui) , arrivèrent en Irak, ils demandèrent au guide de la caravane de les amener à Karbala. Lorsqu’ils arrivèrent à  l’endroit du martyre de l’Imam Hussein et de ses compagnons, ils y virent Jabir Ibn Abdullah Al-Ansari et un groupe des Bani Hashim ainsi qu’un membre de la famille du messager de Dieu, qui étaient venu rendre visite à la tombe du vénéré Imam Hussein (béni soit-il). Ils y arrièrent, tous, dans un même temps.
Des yeux remplis de larmes, très affligés et attristés, ils organisèrent la cérémonie de deuil pour l’Imam Hussein. Les  femmes de cette région aussi les rejoignirent. Donc, ils organisèrent quelques jours de deuil dans une ambiance, pleine  d’affliction.[2]
2. ARBAÎNE, LA RÉALISATION D'UNE PROPHÉTIE:
Le nombre qui ne cesse d'augmenter des visiteurs de Arbaîne année après année,et cela malgré les menaces terroristes est l'une des plus grandes manifestations d'Amour envrers l'imam Husseïn.
Mais aussi la réalisation d'une promesse faite par le Prophète (pslf) à sa fille Fatimah Zahra (as) dans le dialogue suivant:
" Lorsque le Messager de Dieu informa sa fille des épreuves et souffrances que son fils Hussein allait traverser, il lui précisa que cet assassina aura lieu à un moment pendant lequel ni le Prophète, ni seidah Zahra ni imam Ali ni imam Hassan ne seraient en vie.
Seidah Zahra pleura et demanda à son père "Qui va donc pleurer mon fils Hussein?" Le Prophète lui repondit:
"DIEU VA CRÉER DES PARTISANS QUI VONT LE PLEURER GÉNÉRATION APRÈS GÉNÉRATION ..." [3]
Si lors du1er Arbaîne il n'y avait qu'une poignée de visiteurs sur la tombe de l'mam Hussein (as), de nos jours les visiteurs avoisinent la trentaine de millions, réalisant ainsi la promesse du Messager de Dieu (pslf).
Notes:
(1) Bihar al-Anwar, vol.98, p.329 , Waçàil chia vol.10, p.373ﺍﻣﺎﻡ ﺣﺴﻦ ﻋﺴﻜﺮﻯ ﻋﻠﻴﻪ ﺍﻟﺴﻼم ﻋﻼﻣﺎﺕ ﺍﻟﻤﺆﻣﻦ ﺧﻤﺲ : ﺻﻼﺓ ﺍﻟﺨﻤﺴﻴﻦ، ﻭ ﺯﻳﺎﺭﺓ ﺍﻻﺭﺑﻌﻴﻦ، ﻭ ﺍﻟﺘﺨﺘﻢ ﻓﻰ ﺍﻟﻴﻤﻴﻦ، ﻭ ﺗﻌﻔﻴﺮ ﺍﻟﺠﺒﻴﻦ ﻭ اﻟﺠﻬﺮ ﺑﺒﺴﻢ ﺍﻟﻠﻪ ﺍﻟﺮﺣﻤﻦ ﺍﻟﺮﺣﻴﻢ 
(2) Bihar al-Anwar, vol.45, p.146 : ﻓﻲ ‏(ﺍﻟﺒﺤﺎﺭ ‏) ، ﻋﻦ ﺭﺳﻮﻝ ﺍﻟﻠﻪ ‏( ﺻﻠّﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺁﻟه ﻭﺳﻠّﻢ ‏): ﺃﻧّﻪ ﻟﻤّﺎ ﺃﺧﺒﺮ ﻓﺎﻃﻤﺔ‏(ﻋﻠﻴﻬﺎ ﺍﻟﺴﻼﻡ ‏) ﺑﻘﺘﻞ ﻭﻟﺪﻫﺎ ﺍﻟﺤﺴﻴﻦ‏( ﻋﻠﻴﻪ ﺍﻟﺴﻼﻡ ‏) ﻭﻣﺎ ﻳﺠﺮﻱ ﻋﻠﻴﻪ ﻣﻦ ﺍﻟﻤﺤﻦ، ﺑﻜﺖ ﻓﺎﻃﻤﺔ ﺑﻜﺎﺀً ﺷﺪﻳﺪﺍً، ﻭﻗﺎﻟﺖ : ﻳﺎ ﺃﺑت ﻣﺘﻰ ﻳﻜﻮﻥ ﺫﻟﻚ؟ ﻗﺎﻝ: ‏( ﻓﻲ ﺯﻣﺎﻥﺧﺎﻝٍﻣﻨّﻲ ﻭﻣﻨﻚﻭﻣﻦ ﻋﻠﻲّ‏) . ﻓﺎﺷﺘﺪّ ﺑﻜﺎﺅﻫﺎ، ﻭﻗﺎﻟﺖ: ﻳﺎ ﺃﺑﺖ ! ﻓﻤﻦ ﻳﺒﻜﻲ ﻋﻠﻴﻪ، ﻭﻣﻦ ﻳﻠﺘﺰﻡ ﺑﺈﻗﺎﻣﺔ ﺍﻟﻌﺰﺍﺀ ﻟﻪ؟ ﻓﻘﺎﻝ ﺍﻟﻨﺒﻲّ (ﺻﻠّﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺁﻟﻪ ﻭﺳﻠّﻢ‏) : ‏( ﻳﺎ ﻓﺎﻃﻤﺔ ! ﺇﻥّ ﻧﺴﺎﺀﺃُﻣّﺘﻲ ﻳﺒﻜﻮﻥ ﻋﻠﻰ ﻧﺴﺎﺀ ﺃﻫﻞ ﺑﻴﺘﻲ، ﻭﺭﺟﺎﻟﻬﻢ ﻳﺒﻜﻮﻥ ﻋﻠﻰ ﺭﺟﺎﻝ ﺃﻫﻞ ﺑﻴﺘﻲ، ﻭﻳﺠﺪّﺩﻭﻥ ﺍﻟﻌﺰﺍﺀ ﺟﻴﻼً ﺑﻌﺪ ﺟﻴﻞ ﻓﻲ ﻛﻞّ ﺳﻨﺔ، ﻓﺈﺫﺍ ﻛﺎﻥ ﺍﻟﻘﻴﺎﻣﺔ ﺗﺸﻔﻌﻴﻦ ﺃﻧﺖ ﻟﻠﻨﺴﺎﺀ ﻭﺃﻧﺎ ﺃﺷﻔﻊ ﻟﻠﺮﺟﺎﻝ، ﻭﻛﻞّ ﻣﻦ ﺑﻜﻰ ﻣﻨﻬﻢ ﻋﻠﻰ ﻣﺼﺎﺏ ﺍﻟﺤﺴﻴﻦ ﺃﺧﺬﻧﺎ ﺑﻴﺪﻩﻭﺃﺩﺧﻠﻨﺎﻩ ﺍﻟﺠﻨّﺔ ‏)‏