LE POÈME DE CHAFII POUR AHLOUL BAYT (pse)

-Ne pas suivre Ahloul Bayt (pse) est une chose, nier leurs vertus et prérogatives en est une autre. Chafii, l'un des fondateurs des 4 écoles juridiques sunnites, ne va pas jusqu'à prendre la famille du Prophète comme guide, mais avec un poème éloquent il éternise leur place dans l'islam.
La différence entre un sunnite et un wahabite se mesure par leur position envers la sainte famille du Prophète, Ahloul Bayt (pse).
Même s'ils ne les prennent pas pour guide, les sunnites aiment et respectent Ahloul Bayt, contrairement aux wahabites.
L'un des plus élogieux exemple sont ces vers attribués à Chafii lorsqu'il dit :
“Ô la famille du Prophète ! Vous aimer est une devoir révélé par DIEU dans le Qur’aan.
Il vous suffit comme privilège que la prière de celui qui ne prie pas sur vous reste invalide” [Ihqaq el Haq, Vol.18, P.548]
يا آل بيت رسول اللّه حبّكم***فَرضٌ من اللّه في القرآن أنزلَهُ)7m
(يَكفيكم من عظيم الفخر أنّكم***من لم يُصَلِّ عليكم لا صَلاة لهُ
Un poème qui ne tarit pas d'éloges envers Ahloul Bayt (psl). Et exactement dans l'école chafiite il est obligatoire de prier sur le Prophète et sa famille dans le témoignage final, sous peine d'invalidité de ladite prière.