L’interdiction de l’appel à la prière, un autre complot des occupants sionistes

Dénonçant la présentation du projet de loi sur l'interdiction de la diffusion de l'adhan au parlement du régime sioniste, le cheikh Nimr Zaghmut l'a qualifié d'un autre complot sioniste contre les musulmans.
L’interdiction de l’appel à la prière, un autre complot des occupants sionistes
Le cheikh Nimr Zaghmut, intellectuel palestinien et responsable du Conseil des associations musulmanes de Palestine, dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique, a déclaré que ce projet de loi était un nouveau complot des occupants sionistes pour affaiblir les musulmans et « désislamiser » la Palestine. 
« Les sionistes agissent de même avec les chrétiens. L’Isesco, le Conseil de coopération des pays islamiques et la Ligue arabe sont des organisations incompétentes et des troupeaux de moutons soumis aux États-Unis et au régime sioniste qui avance pas à pas vers ses objectifs. Certaines organisations palestiniennes ont violemment réagi à cette loi et certaines autres veulent collaborer. Les sionistes veulent faire disparaitre l’islam et les musulmans dans le monde, mais les musulmans comme le demande le Coran, doivent résister et faire preuve de patience et de vertu car les regrets ne serviront à rien», a-t-il dit.