Syrie/Yémen: les BRICS réagissent !

IRIB- Les vice-ministres des Affaires étrangères des BRICS ont réitéré leur soutien permanent à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Syrie, appelant, une fois de plus, à un règlement pacifique de la crise syrienne, par des voies diplomatiques et un dialogue syro-syrien.
«Les vice-ministres des A.E des BRICS sont, vivement, préoccupés par la poursuite de la crise, en Syrie, qui comporte des risques importants, dont l’aggravation de la situation humanitaire et l’extension du terrorisme mondial et le radicalisme, dans ce pays», a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères, dans un communiqué, dimanche, à l’issue de la réunion des vice-ministres des A.E. du groupe BRICS, (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). 
Ce communiqué insiste, toujours, sur le soutien continu des BRICS à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Syrie, tout en mettant l’accent sur une solution diplomatique de la crise, basée sur un dialogue syro-syrien global. 
Les BRICS ont, de même, plaidé pour la reprise des aides et des assistances, pour trouver une issue diplomatique à la crise syrienne, et cela, via un dialogue global, dans le cadre de la déclaration de Genève 1. 
Les diplomates des BRICS ont, de même, présenté une évaluation positive des deux réunions syriennes, à Moscou, en janvier et en avril dernier, avant de saluer les efforts de l'émissaire de l’ONU, Staffan de Mistura. 
Réagissant, par ailleurs, à la situation, au Yémen, les vice-ministres des Affaires étrangères des BRICS ont mis en garde contre une catastrophe humanitaire, dans ce pays, et appelé à un cessez-le-feu immédiat. Ils ont salué la tenue d’une conférence, de toutes les parties yéménites, à Genève, le 28 mai.